dimanche 26 novembre 2017

Opaline aux fleurs d'automne

ou la chemise maudite...

L'histoire commence fin 2016. A l'époque je voulais me coudre une chemise allaitement compatible pour noël. N'ayant plus trop de vêtement seyant (les tee-shirts d'allaitement c'est bofbof niveau look...) à ma taille c'était presque vital. Sauf qu'avec un nouveau-né dans les bras, je n'ai coupé que deux pièces..., mon mari m'a acheté de quoi m'habiller et elle est restée en plan jusqu’à ce que Thread and needles propose son concours annuel fort inspirant : couture d'un vêtement d'inspiration végétale.

Quand l'annonce du concours a été faites, j'ai eu tout de suite des idées. J'avais envie de troncs d'arbres et de feuilles vertes, peut-être dans un haut et tout en récup pour sauver la planète...Et puis, je me suis souvenue de ce projet boulet et que je me suis dit "tient c'est un tissu fleuri! c'est pas hyper original pour un concours, mais au moins c'est l'occasion de finir ce truc"

Cette chemise est cousu à partir du patron Opaline d'histoire de coudre.
A la sortie de celui-ci(pas de bol celui-là ne porte même pas un nom de fleur...) j'avoue ne pas avoir été très emballée! Car, il a un fort potentielle mémérisant...et puis j'avais vu des versions de testeuses plutôt sympathiques notamment celle de Stordigot. Et comme Histoire de coudre est une marque local, je me suis dit pourquoi pas.

Bien entendu, quand j'ai découpé le patron l'année dernière, c'était en fonction de mes mensurations de l'époque (mix de 42/44), celles d'après grossesse... et en 1 an j'ai un peu perdu (pas assez, mais c'est mieux que rien!). Du coup, comme des pièces était déjà coupées et que je n'aurais pas eu assez de tissu pour tout recouper, j'ai fait en fonction de ces pièces et ai réajusté comme j'ai pu sur ma personne.
En gros j'ai fait des pinces dos, triché sur les coutures de coté et sur la croisure de devant. Jusqu'au bout j'ai eu peur de l’effet mémé, mais au moment ou j'ai créé les pinces dos pour vraiment recintrer, ça à pas mal améliorer l'aspect.
Bon sinon pour mettre un peu de piquant dans cette aventure, il m'est arrivé 2/3 bricoles (d'où la chemise maudite...):
  • En coupant mes devants j'ai oublié de réservé 3cm de marge de couture pour l'ourlet du bas. j'ai rattrapé le tir avec un biais rapporté, avec le peu de tissu qu'il me restait.
  • Au moment de coudre le dernier bouton, impossible de remettre la main dessus! J'étais pourtant sur d'avoir pris le compte. J'ai cherché partout! introuvable!! J'ai donc profité du cours du solfège de la miss (c'était jeudi, j'étais légèrement ricrac en temps) pour retourner au magasin de tissu racheter un bouton, et là, impossible avec la vendeuse de remettre la main sur le tube, alors que le lundi de la même semaine, jour ou j'ai acheté ces fichus boutons, il en restait plein!!! Du coup, la mort dans l'âme j'ai choisi un bouton approchant que j'ai cousu sur un poignet pour que ce soit discret et mettre celui du poignet sur le devant là ou il manquait. Pendant qu'on cherchait avec la vendeuse, le petit en a profité pour sortir tout les tubes et jouer aux maracas, c'était semble-t-il hyper tordant...sauf quand on a voulu ranger tout ces tubes... Une fois l'achat fait, il a fallu aller chercher la grande et je suis resté bloqué dans les bouchons et suis arrivée en retard...
  • Le lendemain, j'ai retrouvé le bouton...alors que la chemise était fini...
  • Samedi, chemise fini et lavé, avec l'aide de mon homme, on va dans un coin boisé pour la séance photo,il y a une jolie lumière dorée. L’appareil n'a plus de batterie (je n'aurais pas du mitrailler le match de basket de ma grande)
  • Dimanche nous avons pu faire la séance photo, mais l'extraction des photos a été périlleuse, le lecteur usb de carte sd  est en fin de vie. J'ai bien cru ne rien pouvoir en tirer et donc ne pas poster ma participation.
Bon finalement ça se termine bien, j'ai réussi mon challenge : terminer cette chemise et participer au concours. La chemise n'est pas la plus flatteuse du monde, mais elle est portable. Et je pense la mettre de temps à autre. J'aime son coté un peu rétro sans pour autant ressembler à ma mamie. Peut importe si je gagne donc...

Voilà chers lecteurs et lectrices, ceci est mon dernier article ici, puisque je prépare un tout nouvel endroit qui me correspond d'avantage. Je vous ferais part de ma nouvelle adresse dés que cela sera près.

à bientôt!

6 commentaires:

  1. Et bien cette chemise était une vrai aventure !!! J'adore le coup des boutons !!!! En tout cas chapeau pour ta persévérance !!
    La bise.

    RépondreSupprimer
  2. Ah la la, que d'aventures!
    je te félicite d'avoir persévéré malgré tout. Et non, pas de mémé sur les photos! :)
    je la trouve jolie ta chemise.
    Bisettes!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. un vrai roman cette chemise!!
      merci pour tes compliments et la motivation que tu m'as donné
      plein de bises
      j'espère que c'est toi qui va gagner cette année!!

      Supprimer
  3. Quelle histoire ! Mais tu en est venu à bout c'est l'essentiel et en plus elle est réussie! Comme toi je n'ai pas trop accroché sur ce patron mais certaine version sont une bonne surprise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci! oui il y a eu de belles surprises, et techniquement il vaut le coup, j'ai appris plein de chose!

      Supprimer

Merci pour vos petits mots!