mardi 1 août 2017

Métamorphose d'un jean...(1)

...en jupe

Il y a quelques temps, j'ai du faire un constat : Mon dressing ne comporte pas beaucoup de jupe longue. Il y a bien la jupe grand froid, mais bon par 30°C, elle fait un peu sauna pour jambes! 

Pourquoi porter des jupes longues en pleine été, alors qu'une courte serait surement plus fraiche et agréable? me direz-vous!
Et bien tout simplement parce que parfois, je suis en mode yéti, que je n'ai pas forcément le temps de me dépoiler et que en fait je m'en fous d'avoir des jambes de singes, mais que je n'assume pas encore le regard des gens. Ben oui, une femme avec des poils c'est pas propre, même si elle les lave tout les jours! Alors qu'un homme on s'en fout...
Et une jupe c'est moins chaud qu'un pantalon!

Bref, il me fallait au moins une jupe longue chaleur compatible et surtout peu chronophage dans sa réalisation! C'est les vacances, alors j'ai 2 enfants (que j'aime d'amour) dans les pattes...

Alors, j'ai joué la feignasse écolo en recyclant un jean trop petit (saletés de hanches!) en taille 40 (snif). Je lui est découpé les jambes, juste en dessous de la braguette. J'ai donc gardé le système de fermeture^^ ainsi que les poches de devants et la moitié des poches arrière. Je m'attendais à devoir élargir sur les côtés, mais après essai, mon arrière train passait^^. et hop, une étape de moins!

J'ai coupé à égale distance (environ 12cm) de la ceinture sur tout le tour, ce qui est en fait idiot, car je n'ai pas pris en compte l'espèce de bascule des fesses, et qu'il fallait donc un peu plus de matière pour l'arrière. Pour la prochaine fois, j'y ferais donc attention.

J'ai ensuite assemblé 2 panneaux de tissus déjà utilisé pour cette tunique. En prenant comme largeur la laize du tissus (moins de découpe = gains de temps). J'ai froncé le haut du tube et ourlé le bas. Puis je l'ai assemblé à mon haut de jean. Enfin cette dernière couture à été surpiqué. Et voilà:
Le manque de jean à l'arrière choque un peu!

Cette jupe est loin d'être parfaite, mais elle remplit bien son rôle. Par contre, pas sur qu'elle fasse beaucoup d'étés, le tissu acheté au marché pour une misère et loin d'être de bonne qualité et mes bagues s’accrochent souvent à un fil de la trame qui n'a pas été tissée très serrée... Pas grave, je pourrais toujours découdre ce tube et le remplacé quand le besoin s'en fera sentir.

Sinon Servanne vous propose une version déstructurée de jupe en jean recyclé, j'adore sa création!!!
à bientôt

8 commentaires:

  1. Mais elle est trop bien, j'adore l'idée, j'ai plein de hauts de jeans de Monsieur à utiliser.
    J'ai éclaté de rire quand tu as parlé du mode yéti! Merci pour ce grand éclat de rire, je suis pareille. Vive les poils tant qu'on ne les voit pas hein? ça m'agace aussi que nos jambes ne soient pas l'égal de celles des hommes...
    Je te remercie d'avoir fait le lien sur la jupe que j'ai réalisé.

    C'était en vacances?
    Bisettes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci pour ton compliment et contente de t'avoir fait rire^^
      pour les poils heureusement mon homme s'en fiche, il m'encourage même à les montrer. Sur la plage je ne voulais pas me mettre en maillot de bain car la frisée dépassais un peu "allez vas-y on s'en fout, ça se voit à peine"qu'il m'a dit!

      et de rien;-)ta jupe le mérite, bien qu'il n'y est pas beaucoup de trafic sur mon blog

      Supprimer
  2. Très bonne façon de recycler un jean , je la trouve très sympa ! bises

    RépondreSupprimer
  3. Très jolie jupe. Moi aussi je suis adepte des jupes longues l'été 😘

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, oui j'en au déjà de superbe chez toi ;-)

      Supprimer
  4. Ha ha! Excellent cette jupe spéciale yeti! Il m'en faudrait une aussi !

    RépondreSupprimer
  5. Super idée !
    Et enfin, merci, j'ai compris l'utilité de la jupe / robe longue en été !
    Je ne comprenais pas pourquoi on pouvait préférer une jupe longue à une courte qui tient surement moins chaud. Mais effectivement, je n'avais pas pris en compte le paramètre yéti !
    Du coup, je suis convaincue et je m'en couds une l'été prochain !

    RépondreSupprimer

Merci pour vos petits mots!